Galerie photo
» Bienvenue
[ Tableau de bord :: S'enregistrer :: Connexion :: Se connecter pour vérifier ses messages privés ]
Index forums » Prost Grand Prix & Alain Prost
Sujet : Alain Prost pour remplacer Flavio Briatore ? Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
AP05



Inscrit le: 30 Nov 2002
Messages: 165
Localisation: Angers/France

MessagePosté le : 16 Sep 2009 à 10:18
Sujet du message: Alain Prost pour remplacer Flavio Briatore ?
Répondre en citant

Automoto365 est en mesure de vous révéler que Renault a enclenché le processus de mise à pied de Flavio Briatore – en omettant probablement la traditionnelle locution flatteuse “pour bons et loyaux services”… Lorsqu’il sera confirmé dans les jours qui viennent, le limogeage de l’Italien (qui pourrait être présenté sous la forme d’une démission, moins humiliante) sera de toute évidence lié au Singapour-gate et pourrait permettre à Renault, en faisant sauter le plomb Briatore, de sauver sa tête auprès de la Fédération Internationale de l’Automobile, et son image auprès du public. Le timing est suspendu à la recherche d’un remplaçant capable de remettre Renault sur le droit chemin. La tâche est ardue. Renault doit redorer son blason (elle navigue à la 8è place du championnat Constructeurs, devant Force India et Toro Rosso) et faire un sérieux lifting de son image. La date butoir devrait être l’audition de Renault par le Conseil Mondial, le 21 Septembre.



Après avoir répondu à la convocation du Conseil Mondial du Sport Automobile au cours duquel une partie de la lumière tentera d’être faite sur l’affaire du GP de Singapour, l’écurie Franco-anglaise devra entamer sa reconstruction sportive et politique au cours d’une saison qui l’aura vue tomber dans les abysses des classements et dégringoler dans l’estime que lui porte nombre de professionnels de la discipline à la suite des accusations faites par Nelsinho Piquet et relatives à un complot ourdi par les hauts dirigeants de RenaultF1.



Le directeur historique de l’écurie au losange était en place depuis le retour du constructeur Français en Formule 1 en tant qu’écurie 100% Renault. Il avait posé de solides fondations à l’édifice en structurant l’écurie Benetton avec laquelle il avait remporté deux titres Conducteurs et un titre Constructeurs en 1994/95 avec Michael Schumacher, Pat Symonds et Rory Byrne. Renault s’était servi de la matrice Benetton pour porter son projet sur les fonts baptismaux. Aujourd’hui, l’heure de la résurrection à sonné… Parmi les successeurs possibles de Flavio Briatore, répondant aux impératifs évoqués ci-dessus, deux personnages centraux du sport automobile de très haut niveau sont susceptibles d’intéresser Renault. Tous deux Français, afin de recentrer le constructeur sur ses origines comme Ferrari l’a fait au début du 3è millénaire : Alain Prost, dont l’image de marque serait un vecteur de poids, et Frédéric Vasseur, symbole de la réussite d’un indépendant et heureux propriétaire d’ART Grand Prix qui collectionne victoires et titres en F3 comme en GP2.


automoto365.com
_________________
N'oublions Jamais PGP !

Forza Minardi !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
AP05



Inscrit le: 30 Nov 2002
Messages: 165
Localisation: Angers/France

MessagePosté le : 22 Sep 2009 à 18:00
Sujet du message:
Répondre en citant

Comme Automoto365 vous le révélait le 15 Septembre, la question de la succession de Flavio Briatore se posait avant même l’éviction de l’Italien de l’écurie Renault. Le constructeur Français doit avant tout chasser de l’esprit du public le système mafieux des dernières années de l’ère Briatore et propulser à la tête de son écurie de course une personnalité qui sera à la fois capable de mettre de l’ordre dans l’entreprise au moment de préparer 2010 et d’être un interlocuteur de choix, avec un certain charisme et une vraie compétence au niveau sportif, contrairement à Briatore qui avait inventé un nouveau genre de management.



Le nom d’Alain Prost vient immédiatement à l’esprit tant le quadruple champion du monde se trouve à l’intersection de toutes les qualités requises. Mais Prost ne cristallise pas l’attention de Renault qui s’est toujours méfiée du pilote Français le plus titré de l’histoire de la Formule 1. Renault avait refusé d’aider Prost lorsqu’il dirigeait sa propre écurie, Prost GP (née du rachat de Ligier), et craignait que tout le crédit d’une réussite commune ne lui revienne et que Viry-Châtillon n’ait que des miettes à se mettre sous la dent. Enfin, contrairement à d’autres figures du sport, Alain Prost n’a pas fait ses preuves à la tête d’une écurie. Le natif de Lorette se tient prêt à aider Renault, au cas où le losange se décide à lier langue avec lui… « Difficile de dire oui ou non. Il faudrait déjà qu'on me le propose » a répondu Prost au micro d’Europe 1, « L'image de Renault a été écornée. Si je peux aider Renault à redorer son image au travers de la Formule 1… »



« Des discussions, il y en a toujours. Mais il n'y a pas d'offres. Je ne voudrais pas voir d'autres personnes prendre le poste en sachant qu'elles ne vont pas spécialement bien faire le travail. Il ne faut pas retomber dans les mêmes travers, même si retomber dans les mêmes travers que Briatore, ça va pas être facile. »


automoto365
_________________
N'oublions Jamais PGP !

Forza Minardi !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure


Sauter vers:  


© 2003 Prost-Scriptum.com
Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group

[ Accueil / Actu | L'écurie | Alain Prost | Souvenirs | Galerie | Goodies | Forum ]